Carnet de recherche Michaël 17 juillet 2017

Dans les deux dernières semaines, j’ai consacré la majeure partie de mon travail à organiser le contenu et la structure de la plateforme Web du projet. Cette partie du travail s’est faite en collaboration avec Clara. Nous avons également esquissé les premiers jets des maquettes fonctionnelles (« wireframes »). Nous avons commencé de façon individuelle, puis en mettant en commun nos idées, nous avons été en mesure de produire une seconde itération des maquettes filaires de différentes pages du site (pages Accueil, Projet, Événements, Publications, Article). Suite à cela, nous avons recherché des ambiances visuelles qui pourraient être intéressantes pour le design de la plateforme et l’identité visuelle du projet.

Pendant l’idéation des maquettes, j’ai élaboré une liste de plusieurs types de menus/barres de navigation en analysant différents exemples de sites Web sur le site Awwwards. Ce site recueille des propositions de design Web intéressantes et, à l’aide d’un jury, décerne des prix aux meilleures réalisations. Il s’agit donc d’une source intéressante pour amorcer une recherche de contenu original et de qualité. La liste élaborée à l’aide d’Awwwards a permis de mieux cerner les possibilités de design quant à la navigation et de ne conserver que les meilleures options pour le contexte actuel.

Une autre partie du travail a été de continuer la réflexion à propos des prototypes de livres numériques sur lesquels se portera mon attention dans les semaines à venir. En ciblant certains contenus intéressants à travailler et des extraits de livres, plusieurs idées de design se sont manifestées. Il ne reste plus qu’à en discuter avec Renée pour savoir quelles idées devront être sélectionnées pour la création.

Pour le reste, j’ai fait quelques lectures. D’abord, j’ai lu l’article de Renée Bourassa pour le CRIHN, «Le livre en tant qu’artéfact cognitif : Matérialités et hybridités en contexte numérique». Une partie de son article faisait référence à un texte de Frédéric Kaplan « How books will become machines », qui a piqué ma curiosité. Cet article m’a fait beaucoup réfléchir sur l’avenir du livre et sur l’importance du design dans l’élaboration de ses nouvelles formes. Le parallèle entre le livre et l’encyclopédie, bien que contestable, m’a aidé à comprendre certaines subtilités de l’enjeu du livre numérique.

Enfin, j’ai regardé l’ensemble des propositions d’intervention pour le colloque du printemps 2018. À la demande de Renée, j’ai sélectionné celles qui m’intéressaient davantage, probablement dans l’optique de voir quelles propositions pourront être retenues au final.


AWWWARDS, Website Awards, https://www.awwwards.com/ [Consulté le 14 juillet 2017]

BOURASSA, Renée, « Le livre en tant qu’artéfact cognitif : Matérialités et hybridités en contexte numérique », 2017 (à paraitre)

KAPLAN, Frédéric, How books will become machines, https://fkaplan.files.wordpress.com/2011/08/kaplan-colloquelitteracies.pdf [Consulté le 14 juillet 2017]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *