Carnet de recherche Tom 16 juillet 2017

Mon travail actuel concerne surtout la composition de la base de données. Plusieurs réunions informelles, ainsi que celle plus officielle du 4 juillet dernier nous ont permis de mettre en œuvre le projet et d’établir des canevas pour circonscrire les besoins que nous pouvons avoir. Nous avons ainsi pu effectuer quelques réunions informelles et discussions avec Michaël et Clara au sujet de nos besoins. Cela a entre autre permis de réagir et d’effectuer des ajustements sur les différents documents qu’ils nous ont proposé. La présentation des fonctionnalités que Dave a pu mettre en place m’a également amené à modifier quelque peu les fiches que j’effectue, et donc la recherche que je produis pour le projet. Par exemple, l’importance de l’implantation des citations d’auteurs a largement été rappelée car elle permettra de faciliter les recherches à l’avenir. Je fais donc désormais très attention à intégrer de nombreuses citations dans mes fiches quand les documents le permettent, ce qui n’est pas toujours le cas. En effet, un grand nombre des documents (ouvrages théoriques ou articles) que j’ajoute à la base de données sont trouvés sur le web, et les consulter afin d’intégrer les citations n’a pour l’instant pas été considéré nécessaire – il est du reste probable qu’un tel travail s’avère trop chronophage pour les besoins du projet. Je me suis également rendu compte qu’il était peu utile de mentionner d’autres informations (comme les oeuvres d’intérêt qui pourraient être mentionnées), et je m’occupe désormais de séparer mes remarques de synthèse avec celles qui peuvent servir de présentation. En l’occurence, mes remarques de synthèse visent surtout à permettre aux chercheurs du projet (René Audet et Renée Bourassa) de comprendre rapidement en quoi l’article ou l’ouvrage théorique en question peut leur être utile. Comme la notation par étoile, le but de la synthèse est donc de « juger » de l’apport potentiel que nous pourrions trouver à tel ou tel article. La notation est par conséquent toute relative : elle vise à qualifier une pertinence pour le projet « Expérientialité et design du livre en contexte numérique », et non de jauger d’un intérêt théorique global. Ces notations et ces remarques de synthèse, par conséquent, seront conservées à l’interne et ne visent pas à être publicisées.

J’ai également réfléchi à la mise en place du carnet de recherche relatif au projet. Après une réunion avec les divers membres du groupe concerné, j’ai réalisé que la meilleure manière d’offrir dans le carnet un avis régulier et pertinent sur l’avancée des recherches était de proposer une livraison toutes les deux semaines par chaque membre, à laquelle s’ajouterait un compte rendu de chaque réunion effectué par mes soins. De cette manière, nous pourrons constituer un noyau d’articles suffisamment conséquents pour nourrir le carnet dans ces débuts, après quoi il sera peut-être pertinent d’espacer un peu plus les entrées.

Je continue également ma recherche relative au projet. Dans l’ensemble, un grand nombre d’ouvrage qui ont été ajoutés traitent de l’importance de l’édition et de l’économie du livre. Je m’aperçois qu’il manque de ressources concernant précisément notre sujet, ce qui devra bientôt m’amener à réévaluer l’angle de mes recherches afin de demeurer pertinent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *